2021-06-22T19:35:40+02:00

Des nouvelles de Swing adopté ce mois-ci !

Publié par Cha'mania

Je pense que j’ai à peu près fait le tour de l’appartement. C’est plus petit que mon ancien logement mais c’est plus grand que la cage que j’ai dû partager avec mon frère. J’ai repéré les choses essentielles, celles de base quoi : la gamelle d’eau, celle des croquettes et la litière. Et puis j’ai trouvé pas mal de cachettes : vu ma petite taille, je peux me faufiler derrière les meubles. Important ça, les cachettes. On ne sait jamais qui peut arriver et si c’est un gentil ou un méchant. L’humaine, chez qui je suis maintenant, a l’air assez cool. Elle me laisse monter sur ses genoux ; c’est vrai que c’est un peu haut et qu’il faut que je m’agrippe. Mais mes griffes sont bien aiguisées et je les utilise pour me hisser. De temps à temps elle crie. Je ne comprends pas toujours pourquoi. Parfois ça ressemble à de la douleur et  d’autres fois à de la colère. Il y a un mot qu’elle répète souvent sur un ton agressif « NON ». Là je sais que toutes affaires  cessantes je dois partir me planquer. J’en ai découvert une  chouette cachette (ne lui répétez pas), c’est sous le lit. Je suis sûr
qu’elle ne peut pas m’y attraper. Quand elle est calme et qu’elle me caresse, je déclenche ma boîte à ronron. Ça a l’air de lui plaire. Il y a deux endroits que je trouve captivants. Dans un coin il y a plein de livres dans des cartons et des poches. Les poches c’est bien ; on peut se glisser dedans, ça fait un petit crissement très agréable. Et puis les livres, quel plaisir de pouvoir exercer mes quenottes sur leurs tranches. Mais là où je suis le mieux c’est sur son bureau. Il y a une espèce de grande fenêtre sur laquelle circulent des images animées ; c’est passionnant à regarder. Et puis ça fourmille d’objets avec lesquels je peux m’amuser, toutes ces formes, toutes ces textures, un vrai régal ! Je lance mes pattes pour les faire glisser, rouler. Parfois ils tombent et je me précipite à leur poursuite. L’atterrissage est quelquefois un peu dur pour mes coussinets fragiles mais je me reprends vite. Je pourchasse des stylos, des crayons à travers la pièce ; c’est follement excitant ! Mais en même temps, c’est fatigant. Alors je me glisse dans son dos et je fais un petit somme bien au chaud. C’est vrai qu’elle a mis quelques jeux pour m’amuser. J’ai un arbre à chat avec une grotte, des petites boules en tissu, une espèce de chaussette dans laquelle je peux me glisser. J’ai tout testé mais rien ne vaut les jeux que je m’invente et son contact à elle pour me pelotonner. Il y a des jours où elle s’évapore. Je passe de longs moments, seul. Ça j’aime moins. Je miaule pour attirer son attention mais elle ne répond pas. Puis tout d’un coup, elle réapparait. Alors là je ne la lâche pas d’une patte. J’ai un peu peur qu’elle disparaisse à nouveau.
Ça ne fait que quelques jours que je suis là mais je crois que je vais bien m’y plaire. La grande fenêtre est devenue toute noire. Elle se lève, éteint les lumières. Je crois que c’est l’heure du dodo. Je vais la suivre pour aller me coller contre elle, bien au chaud. Je fais ça régulièrement mais souvent elle m’éjecte. Ça ne fait rien. Quand elle va dormir, j’y retournerai.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog