2019-12-31T14:19:48+01:00

Des nouvelles de Quallas et Quantiquo, rebaptisés PrimaDona et Phoenix, adoptés ensemble fin septembre 2019 !

Publié par Cha'mania

Des nouvelles des petiots, Phoenix (Quantico) et Prima (Quallas)

Il grandissent (vite) et ont la grande forme. Phoenix mange beaucoup, Prima se dépense beaucoup ; résultat : Phoenix est maintenant beaucoup plus grand que sa sœur, et pèse 200g de plus.

Il prennent un peu d'indépendance l'un vis-à-vis de l'autre, au moins pour dormir. Ils commencent aussi à apprécier les câlins au point de venir les demander (mais ne tiennent jamais longtemps en place).

Prima est particulièrement futée. Un exemple avec son envie de sortir.

Elle file vers la chatière (toujours en position "entrée seulement"), teste (on ne sait jamais), puis s'acharne sur le bouton de réglage !!!

Elle n'a du me voir le régler que deux ou trois fois en tout puisqu’en général ils sont enfermés quand je change la position du bouton. Elle enregistre tout. Elle sait ouvrir les tiroirs (certains), les portes de placard…

Il faut dire aussi que si elle semble exceptionnellement intelligente, elle est aussi exceptionnellement désobéissante, du genre "pas vu, pas pris", et "si je fais vite, ce sera trop tard pour me faire gronder".

Avec les autres chats, pas de problèmes. Ils sont bien acceptés par les deux mâles (séparément puisque les deux mâles entre eux sont en conflit permanent, parfois violent), avec de temps à autre des grognements peu convaincants pour remettre les petits à leur place, sans plus. Avec la trisomique, ça passe bien, sauf que les petits sont très dubitatifs ; ils ont compris en tout cas qu’elle est différente. Avec Câline, après une longue période où Câline les sifflait, ils ont appris à la laisser à peu près tranquille et elle ne leur dit plus rien. Reste Ayla, qui les évite autant que possible (c’est dans son caractère de fille unique).

Premières sorties : un quart d’heure chacun hier et deux fois un quart d’heure chacun aujourd’hui, séparément.

La prudence domine, et ils passent beaucoup de temps à humer l’air : plein de nouvelles odeurs. Intrigués par le bruit et le mouvements des voitures qui passent au loin, l’un inquiet (bien), l’autre intéressé (pas bien). Ils inspectent un peu les touffes d’herbes dans la terrasse, découvre la terre fraîche, et ne posent pas de problème, ou très peu, pour rentrer.

Celui qui reste enfermé miaule et pleure. Je croyais que c’était parce qu’il voulait aussi sortir, mais en fait, c’est à cause de la séparation : une fois celui qui était dehors rentré, tout va bien et c’est parti pour une bonne demi-heure de folie.

Une étape de plus de franchie.

Bonnes fêtes

Pierre Alain

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog